La Newsletter du webmaster

Ou comment la Newsletter a failli ne pas vous parvenir

C’est l’histoire d’un mec blanc, normal (ah non celle là faut plus la faire, y a que Coluche qui avait le droit maintenant c’est raciste), il vient de mettre en ligne un super site internet pour une association. Tout le monde est content et tout se passe bien…
Une certaine K… (les prénoms ont été modifiés parce que ça fait tellement plus pro) prend quelques jours de repos.

Jusque là tout va bien

Jusque ici tout est normal (bon les jours de repos de K… je suis pas sur). Le webmaster (appelons le A… pour simplifier, c’est trop cool ce truc où tu fais semblant de pas savoir de qui on parle. J’adore!) surveille tout ça de prés.
K… a bien fait les choses. Elle a préparé une Newsletter et programmé sa publication pour le jour J à l’heure H quand elle sera en vacances. Et oui on peut faire des trucs comme ça avec l’informatique, c’est magique non?

Le site est réalisé avec WordPress et ce que l’on appelle des extensions pour réaliser des fonctions qui ne sont pas prévues au départ dans WordPress. Et c’est comme cela que la splendide Newsletter de K… vous arrive directement dans votre boite mail et reste aussi sur le site pour immortaliser à jamais les trucs extraordinaires qui se font aux ateliers 29!

Et là, le 01/03/2019 date prévue de publication de la Newsletter, une mise à jour est prévue. . Vous savez ce truc qui prend 3 heures pour Windows et demande de redémarrez 6,35 fois l’ordinateur.
Bon avec WordPress normalement c’est plus rapide et ça marche.

Mais là, vous n’imaginez même pas la tempête dans le crane de A… le webmaster, une question essentielle se pose. Une question aussi philosophique que:
Qui suis-je? où suis-je, dans quel état j’erre?

Fais-je ou ne fais-je pas la mis à jour?

Finalement A… d’un naturel optimiste décide de la faire…

Et là c’est le drame

A l’heure H du jour J, la newsletter est publiée sur le site, mais aucun mail n’est envoyé.

KATASTOPHEU!!!!! La newsletter contient des informations KAPITALEUS pour la semaine prochaine!

A… est à deux doigts du suicide par ingestion massive de clefs USB

Mais la solution n’est pas loin

A… réfléchit très fort. Ben oui les clefs USB c’est pas terrible au gout et ça craque sous la dent.
Et la lumière lui apparaît. A… voyons tu as des sauvegardes tu peux facilement tout remettre dans l’état du jour J à l’heure H moins 1 seconde!

Et voilà comment la Newsletter de mars vous est parvenue avec certes un peu de retard mais parvenue quand même.
A… n’a plus qu’a trouver calmement et sans stress une solution pour avoir une extension à jour qui fonctionne comme il le souhaite.

La morale de ce conte vrai c’est que :

les sauvegardes c’est important!

Et aussi que vous consultiez la newsletter pour voir tous les trucs qui se passent aux ateliers 29! C’est par là.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *